L'alternative

Et si on se challengeait 
pour cette nouvelle année ?

Bye bye 2020, bonjour 2021 ! On peut enfin tourner la page et en ouvrir une autre #ilétaitemps !
L
occasion de tourner le dos à cette année si particulière pour tout le monde, et de se lancer avec le sourire vers 12 nouveaux mois tout neufs ! 

Mais avant de foncer tête baissée tels des conquérants du nouveau monde, prenons le temps de faire un petit bilan. Car oui la COVID-19 nous a apporté bien des soucis mais comme dans toute mauvaise chose, il y a quand même du bon qui en est ressorti.

Les confinements que nous avons vécus nous ont prouvé que l’on pouvait agir sur le bien-être de l’environnement. Ils nous ont aussi forcé à trouver des solutions intelligentes et plus éco-responsables pour notre quotidien.

Nous avons ainsi (re)découvert nos commerces de proximité restés ouverts pour nous servir, nous avons goûté les produits de nos producteurs locaux, nous nous sommes tournés vers nos voisins pour construire ou approfondir les liens humains qui nous ont tant manqué, nous avons revu nos priorités pour nous concentrer sur l’essentiel et surtout sur ce qui nous faisait vraiment du bien.

Bref, nous nous sommes adaptés, nous avons changé nos habitudes et en même temps nous avons fait bouger les choses ! Ça n’a pas toujours été facile, mais nous l’avons fait et, on l’avoue : on a aimé ces changements !

On ne sait pas vous, mais nous, ça nous a donné envie d’aller un peu plus loin et de faire de 2021 une année encore plus riche en actions engagées et responsables !

Alors, après avoir pris de bonnes résolutions en se jurant de les tenir #promiscraché, on a décidé de se challenger pour ne garder de 2020 que le meilleur.

Vous nous suivez ?

À chacun ses challenges responsables pour 2021 !
#jemelance

On vous la déjà dit et on vous le redit, en matière d’éco-responsabilité il ny a pas de petits gestes. Il en va de même pour les challenges. Limportant étant den choisir un accessible, selon nos envies et habitudes, pour voir nos actions et leurs résultats se concrétiser. #winner

Ça vous parait introuvable ? Insurmontable ? Irréalisable ? Et encore plein dautres mots enable” ? On vous prouve le contraire en quelques exemples à sapproprier facilement ! #cestcadeaucafaitplaisir 

01 - Challenge "vide-ta-poubelle"

2021 sera sous le signe du zéro déchet ! On achète en se posant les bonnes questions et surtout, on arrête de s’encombrer avec des suremballages et des produits à usage unique.

En passant au vrac dans la cuisine et en optant pour des produits de nettoyage et dhygiène solides, ce sont déjà de belles économies réalisées pour moi et pour la planète. 

Résultat : nos poubelles se remplissent bien moins vite et on limite ainsi le nombre de ramassage ! 

Comment je m’y prends ?

  • Une petite croix sur le calendrier à chaque sortie des poubelles. Malin, vous pourrez suivre facilement vos progrès (sans oublier de vous féliciter) !
  • Pesez vos poubelles (recyclable et non recyclable) et notez le poids dans un petit carnet. A la fin de chaque mois faites le compte. Vous verrez comme c’est motivant de suivre ses progrès !
  • Et le compost, vous y avez pensé ? Chez vous ou collectif, lombricomposteur dans votre maison ou compost installé dans votre jardin, les possibilités sont multiples ! A vous de trouver celle qui vous convient le mieux ☺.

#JEMELANCE

02 - Challenge "c'est-moi-qui-l'ai-fait"

On va un cran plus loin en évitant les déchets à la source. Que ce soit dans la cuisine, dans la salle de bain ou pour l’entretien de la maison, on fabrique nous-même !

Au-delà des économies que vous allez réaliser, vous allez être fiers de vous ☺

On ne se précipite pas parce qu’on ne peut pas mener toutes nos actions en même temps alors on s’inspire, on s’organise, on choisit, on teste, on apprend et on progresse ! #chacunsonrythme

Un conseil : commencez par ce que vous aimez le plus, ce sera bien plus facile et vous allez vite y prendre goût ! 

Comment je m’y prends ?

  • Préparez vous-même vos repas (un peu plus pour profiter des restes le lendemain midi, à mettre dans un joli bento ☺). Et si vous n’avez pas l’habitude, commencez par 2-3 repas par semaine pour finir à au moins 1 repas par jour ! Un bon moyen de se régaler et d’éviter le suremballage des produits préparés. 
  • Et pourquoi pas créer soi-même ses cosmétiques ? On commence simplement, avec des recettes faciles comme un déodorant maison ou un shampoing solide ! Mademoiselle Biloba nous aide à devenir des experts de la cosmétique handmade avec son livre “Ma cosmétique minimaliste“.

#JEMELANCE

03 - Challenge "empreinte-carbone-minimale"

Nous avons tous une empreinte carbone sur laquelle nous pouvons agir. Et si vous diminuez la vôtre, que vos voisins vous imitent, puis votre frère, père, mère… sy mettent aussi, finalement ce nest plus un petit pas mais des dizaines voire des centaines, pour un impact positif sur lenvironnement ! 

Et là encore de nombreuses possibilités existent. 

Pour commencer, calculez la vôtre et identifiez vos challenges perso, ce sur quoi vous pouvez agir : vos déplacements,  votre consommation d’énergie, vos envies de voyage…

Calculez votre empreinte carbone en quelques clics juste ici : https://www.goodplanet.org/fr/calculateurs-carbone/particulier/

Comment je m’y prends ?

  • Privilégier les transports doux pour les trajets routiniers (trottinette, vélo, mono roue, dos de cheval… à vous de choisir celui qui vous convient le mieux) ou encore le covoiturage (et en plus à plusieurs c’est plus sympa !).
  • Voyager en train plutôt quen voiture ou en avion (et utiliser ce temps calme pour profiter d’une pause rien que pour vous, accompagné d’un bon bouquin par exemple).
  • Baisser son chauffage dun degré (les plus courageux ne dépasseront pas 19°C) et enfiler un gros pull.
  • Récupérer l’eau de sa douche pendant que l’eau chauffe et l’utiliser pour arroser ses plantes.

#JEMELANCE

04 - Challenge "le-local-dans-la-peau"

Avant de remplir mon assiette, de partir en week-end ou de m’offrir ce merveilleux objet qui me fait envie depuis des mois, je cherche si une alternative locale existe et si celle-ci peut me correspondre. Comme ça, j’en apprends un peu plus sur mon pays et les richesses qu’il a à m’offrir 🙂 !

Manger local et de saison, vous lavez compris il ny a pas mieux pour votre santé et la planète (et en plus, ça vous permettra sûrement de faire des économies).

Consommer local cest aussi voyager local ! En partant en vacances en France (ou dans un pays voisin), vous limitez vos émissions de gaz à effet de serre. Ces destinations nécessitent moins de trajets et donc engendrent moins de pollution. Et ça tombe bien car notre beau pays regorge dendroits magiques ! #doucefrance 

Cela passe aussi par apporter son soutien aux producteurs, créateurs ou entreprises de son pays. Car en achetant auprès deux, on valorise leur savoir-faire bien sûr mais on limite également le transport de leurs produits. #cocorico 

Alors, avant dacheter, de bouger, de voyager, on regarde, on compare et on prend le temps de choisir le meilleur pour nous… et pour la planète !

Comment je m’y prends ?

  • Inscrivez-vous par exemple dans une AMAP (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne), il y en a forcément une près de chez vous. Ce lien direct entre agriculteurs locaux et consommateurs limite les intermédiaires et vous « oblige » à consommer seulement des produits de saison, qui ne viennent pas de l’autre bout du monde ;-).
  • Partez à la découverte de vos producteurs locaux : un petit tour au marché, à la ferme ou via des structures comme La Ruche Qui Dit Oui… On ne manque pas d’alternatives françaises pour manger en circuit-court !
  • On s’inspire en lisant des blogs sur l’éco-tourisme, on scroll notre Instagram pour découvrir les plus beaux paysages français et on part en vacances dans un mood Slow Travel ! Par exemple, Juliette Labaronne nous inspire avec son livre “Slow Train” pour faire le plein d’idées de trajets et de spots accessibles en train.

#JEMELANCE

05 - Challenge "je-m'occupe-de-moi"

Oui de vous et rien que de vous ! Si le confinement nous a bien appris quelque chose, c’est qu’il est parfois nécessaire de se reconnecter avec soi-même, de ralentir et de prendre du temps pour soi.  

Comment je m’y prends ?

On coupe son téléphone, sa télé, son ordinateur, sa boîte mail et tout ce qui bloque nos pensées, au moins 1h par semaine. On soffre un moment pour soi, pour se poser et se reconnecter aux choses essentielles #chacunlessiennes

Le temps dune balade en forêt, dune pause yoga, dun footing dans le quartier, dun moment seul… on respire, on expire et on se fait plaisir ! 

#JEMELANCE

06 - Challenge "pour-moi-et-pour-les-autres"

Personne naime se vanter mais, avouons-le, parfois ça fait du bien de parler de nos « exploits » et ça peut même donner des idées à dautres. Alors, on nhésite pas à diffuser autour de nous les petits gestes ou astuces quon a mis en place.

Et pourquoi pas challenger ses proches pour les embarquer avec nous dans cette merveilleuse aventure quest l’éco-responsabilité ! 

Prendre du temps pour soi c’est important, en prendre avec et pour les autres, ça l’est aussi ! Et ça, c’est bien une des choses que notre ami COVID nous a appris. La solidarité qui nous a animé pendant presque une année doit continuer, vous ne croyez pas ? On ne le dira jamais assez, seul on va vite, mais ensemble, on va plus loin 😉 ! 

Comment je m’y prends ?

  • On se met à écrire (sur un bout de papier, un carnet, sur les réseaux sociaux… #chacunsonsupport) tous nos petits gestes pour se remémorer régulièrement à quel point nous avons accompli de belles choses et que finalement, ça n’a pas été si difficile.
  • On COMMUNIQUE ! On diffuse auprès de nos proches nos petits pas. Normalement, ça devrait leur donner quelques idées 🙂
  • On s’ouvre au collaboratif en se rapprochant des ressourceries, en mettant en place des actions solidaires au sein de notre voisinage… et pourquoi pas se lancer dans l’associatif ? #quelquesheurescestdejabien

#JEMELANCE

Toutes ces belles résolutions c’est bien beau... mais vous n’avez pas envie de vous lancer seul ? 

Bonne nouvelle, il existe des organismes pour vous accompagner (liste non exhaustive) ! 

De nombreuses villes lancent le programme Famille Zéro Déchet et pourront vous accompagner durablement dans ce challenge. Rapprochez-vous de votre commune pour plus d’informations.

Votre ville ne le propose pas ? Et si vous lanciez l’initiative ? Dans ce guide, vous trouverez plein d’informations pratiques pour vous lancer, seul ou à plusieurs : https://www.zerowastefrance.org/wp-content/uploads/2018/03/organiser-un-defi-familles-zero-dechet.pdf

Vous pouvez aussi suivre des gens inspirants qui se sont lancés il y a quelques années et ont plein d’astuces à nous transmettre, comme par exemple :

Quelle que soit votre démarche, noubliez pas, comme pour tout, le plus dur cest toujours de se lancer ! #JEMELANCE

Alors vous nous suivez ? #JEMELANCE 

Nous vous donnons rendez-vous sur Facebook et Instagram avec le hashtag “#jemelance”. Partageons tous ensemble nos astuces pour réussir nos challenges responsables de 2021. Régulièrement, nous prendrons de vos nouvelles et nous vous donnerons d’autres idées plus challengeantes les unes que les autres ☺

En attendant, découvrez vite notre sélection de produits engagés pour faire le plein darticles beaux, sains et durables :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

1 réflexion sur “Et si on se challengeait 
pour cette nouvelle année ?”

  1. Sylvie Beseme

    sympa votre message.
    Je crois que j’y adhère complètement !
    Si vous voulez parler des bouillottes sèches dans le DIY, avec des photos, vous avez champ libre : ca fait partie de la rubrique : il n’y a pas de mal à se faire du bien !
    #jemelance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ENTREZ

everything's where you left it.